AADJT  |  ASSOCIATION D'AIDE AU DÉVELOPPEMENT POUR LES JEUNES TANZANIENS


** Déductible des impôts à 66% **

  Retourner aux parrainages

Drapeau tanzanien  Parrainage de Warda :(cliquer sur la photo pour l'agrandir)

Warda est une petite fille de 3 ans et demi qui a un handicap aux deux jambes, ce qui l'empêche de marcher correctement, et une déformation au niveau du crâne. Sa mère, sans emploi, a seulement dix-huit ans et son père a fui en voyant les handicaps de sa fille.

Cet enfant est très souriant, respire la joie de vivre et a des capacités intellectuelles normales. Il pourrait entrer en "nursery school", l'équivalent de l'école maternelle mais sa mère, seule, n'a pas de revenus pour payer les frais de scolarité. Je suis allé les rencontrer chez eux en compagnie de l'ami qui avait évoqué l'histoire de cette jeune fille en grande difficulté. "Mama Warda" m'a assuré que si elle recevait l'aide de l'association pour payer les frais de scolarité, elle accompagnerait sa fille tous les matins à l'école.

L'association a donc décidé de parrainer cet enfant aussi longtemps qu'elle le pourra. On lui a trouvé une école maternelle pour des frais scolaires de 15 000 TZs par mois soit 7€50. Elle y entrera le 21 octobre, puis il faudra que je lui fournisse un sac à dos et un uniforme.

Je connais très bien une professeure de cette école, je pourrai donc m'entretenir avec elle pour vérifier que Warda est présente en classe tous les jours, puis je passerai de temps en temps lui rendre visite et parler avec sa mère.

Mwanakombo Waziri (Warda) a trouvé un parrain personnel auprès de deux adhérents de l'association Alexis et Aline. Merci à eux, tout l'argent qu'ils versent à l'association chaque mois servira à payer ses frais de scolarité et autres équipements nécessaires pour les prochaines années.

Tanzanie - Parrainage de Warda (1)

 

Tanzanie - Parrainage de Warda (2)

 

Frank, mon voisin et ami, est celui qui m'a fait rencontrer Warda

Frank, mon voisin et ami, est celui qui m'a fait rencontrer Warda. Il passe régulièrement en moto devant chez elle et il a été touché par cet enfant au physique particulier, mais au sourire permanent qui sans aide n'aurait pas l'accès à l'école.

Lundi 21 octobre, j'ai accompagné Warda en compagnie de sa mère à l'école Victoria

Le 21 octobre, nous avons accompagné Warda en compagnie de sa mère à l'école Victoria, école maternelle d'Usa River, pour son premier jour de cours.

La classe est composée d'environ 25 élèves âgés de 3 à 6 ans et la professeure, "Mwalimu" en swahili, Rose, est une tante de ma famille Tanzanienne.

"Mama Warda" emmènera sa fille à l'école à huit heures tous les matins, du lundi au vendredi, pour revenir la chercher à midi, heure de fermeture. Elle y restera deux ou trois ans selon ses progrès, avant de rentrer en école primaire pour sept années.

Don d'un ballon à l'école Victoria pour que les enfants puissent se défouler

Don d'un ballon à l'école Victoria pour que les enfants puissent se défouler durant la pause. Bien sûr seulement quand ils ont été sages en classe.

Tanzanie - Parrainage de Warda (3)

 

Tanzanie - Parrainage de Warda (4)

 

Merci à Aline et Alexis, les parrains de Warda, pour ces beaux cadeaux

Merci à Aline et Alexis, les parrains de Warda, pour ces beaux cadeaux !

En juin 2014, Sébastien et Aurélie ont profité d'un voyage en Tanzanie Elle était très heureuse de recevoir un livre de coloriage et des crayons de couleur

En juin 2014, Sébastien et Aurélie ont profité d'un voyage en Tanzanie pour jouer les intermédiaires et remettre à Warda ses cadeaux provenant de France.

Elle était très heureuse de recevoir un livre de coloriage et des crayons de couleur pour l'occuper après l'école, et des nouveaux habits qui lui iront à ravir l'année prochaine ! En effet les tailles sont un peu grandes mais pas de grand-chose, il faudra juste qu'elle patiente un peu pour les porter.

Tanzanie - Parrainage de Warda (5) Tanzanie - Parrainage de Warda (6)

 

 

Frise pied de page